• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 8 août 2008
( 8 août, 2008 )

Un peu d’histoire

p1000864.jpg 

Mais d’où viennent ces fameuses surprises Kinder ?

Je ne vais pas vous infliger un cour fastidieux, juste quelques repères afin de mieux vous retrouver dans vos recherches et d’identifier de possible kinder trouvé dans le fond d’un carton ou au milieu d’une boite de fèves….

Le monde des kinders est particulièrement riche et vaste dans sa diversité, il en est de même pour ces collectionneurs. Il y a celui qui ne collectionne qu’une catégorie « le spécialisé », celui qui ramasse tout en des centaines d’exemplaires identiques !!!! « le boulimique », celui qui remplie des casiers et des boites en protégeant chaque figurine avec du coton, établie des listes, coche, pointe, répertorie « le maniaque », celui qui expose, qui prend de la place (c’est moi) vitrine après vitrine « le partageur », celui qui cherche la pièce rare, qui dépense des fortunes  » l’accroc insatiable », celui qui cherche à se faire de l’argent en revendant aux enchères « le mercantile »…. Chacun se reconnaîtra, il doit même y en avoir qui regroupe l’ensemble….

Mais que collectionne-t-il ? TOUT…..!!!!! de prés ou de loin à ce qui s’approche de Ferrero Kinder. Les emballages de toutes sortes (tripack, boite métal…), les présentoirs de magasin (PLV), les affiches et affichettes et pubs, les emballages en papier entourant l’œuf, les capsules plastique de différentes tailles et couleurs, les articles publicitaires (porte-clefs….), les catalogues, les dioramas (présentoir en 3D de la série offert par les représentants (m’en on jamais offert !!!)), les puzzles, les BPZ,  et bien sur en premier lieu les figurines se trouvant dans l’œuf… J’en oublie car la liste est sans fin…

 p1000895.jpg  p1000857.jpg  p1000877.jpg  puzzzle.jpg

Trois grandes catégories principales dans les surprises :

Les figurines peintes à la main ou MONOBLOCS

monobloc.jpg

Les séries en plastiques « mou » les DÉMONTABLES

dmontable.jpg

Les figurines en métal LES MÉTAUX

kinderballerine.jpg

A ceux-ci on ajoutera les BPZ, la bande de papier représentant la série complète ou le plan de montage. Les DIORAMAS et COFFRETS rassemblant dans un décor la série pour présentation en magasin et les MAXIS (grosses surprise de Noël ou Pâques)…

p1000893.jpg

L’origine des oeufs.

Au début des années 70, les Ferrero pâtissiers de père en fils, décidaient de commercialiser l’œuf de Pâque au quotidien. Alors que Pietro Ferrero avait déjà fait fortune en découvrant la recette du Nutella (on collectionne aussi bien sur les verres Nutella, il y en a un certain nombre en rapport avec les série Kinder), en 1973, Michele Ferrero a l’idée de produire un œuf dans lequel est cachée une surprise, il baptisa ce nouveau produit Kinder Sorpresa (nous sommes bien sur en Italie).

verreferreronutella.jpg

En 1974, les kinder Überraschung apparaissent pour le plus grand bonheur de nos amis d’outre-Rhin…

En Italie, de 1973 à 1975, l’œuf surprise va offrir une panoplie d’environ 200 petits jouets…

Fort de ce succès, Ferrero aborde le marché Français en 1975-1976.

Dés 1976 on dénombre entre 120 et 160 surprises distribuées dans des œufs et toutes renouvelées. A ce rythme, Ferrero a mis sur le marché plus de 18000 objets depuis l’origine de Kinder Surprise, avec comme exigence de ne jamais proposer la même figurine deux années de suite ! un défi de créativité !

Un petit personnage nommé Giodi va vite se détacher et devenir une vraie mascotte.

De ces premières années il faut retenir les noms des fabricants de ces petits jouets devenus références, qui vous permettrons actuellement de les identifier :

Novitecnic, Ilmap, Corplast, Finplast, Scame-mastaf, CMP, Giocchi, Castiglioni, Res-Plastic et Giodi.

La marque (c) Ferrero apparaît sur les monoblocs ainsi que différentes signatures Disney… etc. pour les démontables de 1976 à 1991, seule la notice de montage, en l’absence de toute référence sur le jouet lui-même, prouvait à priori l’appartenance à Kinder. Depuis 1991 porte un signe permettant d’identifier l’origine K91 n1 (K=Kinder 91=année de diffusion , n= chiffre ou nombre identifiant chaque jouet) et ce jusqu’en 2004 K04…

A partir de 2004-2005 la référence est C,  2005-2006 la référence est S, 2006-2007 la référence est 2S, 2007-2008 la référence est TT, 2008 – 2009 la référence est NV…. à suivre

Les variantes : Des figurines identiques d’une même série peuvent quelquefois présenter une légère différence : on appelle cela une variante. elles sont parfois volontaire, déclinant la série de différentes couleurs..etc ou involontaire lié à un aléas de la production, ainsi que des variantes d’un pays à l’autre quelques modifications couleurs, forme, accessoires, figurines en plus ou en moins…

p10008682.jpg

Les décors :parmi les dérivés promotionnels, un décor en carton et en relief créé par Ferrero pour valoriser les séries, le premier destiné aux « Squalibaba » en 1996, le dernier en date le stade de foot pour l’Euro 2008….

dcorferrero1.jpg

Les peluches: des grandes peluches rappelant la série normalement installées tout en haut d’une PLV…

Voilà un premier aperçu du monde kinder que vous retrouverez au musée…

mascotte.jpg

|