( 18 octobre, 2009 )

Lynne Boothey Collectionneuse en Australie

 1.jpg

Un message de l’autre bout du monde est arrivé dans la boite mail du blog, en provenance d’Australie…!!!

Lynne Boothey collectionneuse de kinder, me fait part à quel point elle apprécie le site et le consulte très régulièrement. Hé oui, visiblement au compteur des visites, Kinder land La Chauvelière prend son envol et commence à être parcouru (vu le nombre d’emails que je reçois pour différentes questions.. Merci à tous).

2.jpg

Mais pour en revenir à Lynne, elle me fait part d’une vidéo que la TV est venue filmer chez elle, je vous invite à la visionner : 

http://www.abc.net.au/tv/collectors/segments/

Sa collection est digne de certaine collection allemande. Je ne sais pas trop comment elle a pu se procurer une telle collection (les sites de ventes bien sûr, mais bonjour les frais de port !!!).

3.jpg

Un article accompagne la vidéo, je vous en propose une traduction approximative.

Les kinders Surprises dans les œufs en chocolat font des cadeaux merveilleux pour les enfants et les adultes, surtout si l’adulte est Lynne Boothey. Elle a été fasciné par Kinder Surprises pendant 15 ans, mais il lui a fallu quelques années pour commencer à collecter.

Initialement Lynne trouve que les Kinders sont assez bon marché à utiliser comme prix pour ses jeunes élèves à l’école.

En ouvrant un Kinder Surprise, elle découvre à l’intérieur un jouet prêt à être monté, ce qui ajoute encore à l’attrait, elle en devient vite accro.

Lynne a une surprise encore plus grande, elle découvre après 3 ans de collection, que seul les Kinders de fabrication italienne qu’elle achète en Australie, ne sont pas les seuls possibles à obtenir. Un ami serbe lui indique que les Kinders fabriqués en Allemagne existe également en un très grand nombre et un très large éventail. Différent de ceux d’Australie. Dire qu’elle a été emballée, c’est un euphémisme. Plus tard elle constate qu’il y a aussi les kinders français et  néerlandais. Sa collection est lancé!

Le fait que Lynne a 6000 Kinders et lui laisse peu de place pour les exposer ne va surtout pas arrêter Lynne à continuer de collecter d’autres jouets.Certains Kinders sont très précieux avec une certaine valeur AU 5160 $, mais malheureusement, Lynne n’a aucun de ces éléments. Elle dit que ce n’est pas forcément l’âge qui les rend chers, mais la rareté. Certains Kinders de Lynne commence a atteindre des prix de dizaines ou centaines de dollars australien.

7.jpg


Il existe un large éventail des différents types de Kinders, comme les Maxis qui sortent à Pâques et à Noël. Ils sont plus intéressants à Lynne à certains égards que les Kinders classique car ils ressemble plus à des jouets. Parmi les autres figurines, les métaux, des voitures et scies sauteuses… Chaque Kinder est accompagné d’un document qui va avec. Contrairement à certains collectionneurs qui ne recueillent que les papiers, Lynne recueille tout ce qui a à voir avec Kinders, dont certains sont des faux, elle pense que les couleurs sont fausses.

5.jpg

Lynne aime à exposer sa collection de Kinder en groupes sur ses étagères, mais elle apprécie et trouve amusant de se déplacer au milieu de sa collection. Leur exposition signifie qu’elle ne peut obtenir la jouissance continue d’eux à chaque fois qu’ elle marche dans la chambre.

J’ai essayé de modifier le moins possible l’article, d’ou quelques tournure de phrase ou il faut ajouter l’accent australien…

4.jpg

6.jpg 8.jpg 9.jpg 11.jpg 12.jpg 13.jpg 14.jpg 15.jpg 16.jpg

10.jpg

Vous pouvez joindre Lynne (n’oubliez pas de dire que vous venez de la part du site, merci) :

kings@arcom.com.au

|